web: services web et publicité internet Google.

Garantie premières positions et augmentation de visiteurs avec la publicité sur internet.

web: services web et publicité internet Google.

Garantie premières positions et augmentation de visiteurs avec la publicité sur internet.

L’une des plus importantes étapes d’un projet de construction de maison est certainement la recherche et le choix du terrain. L’acquéreur doit souvent trouver une aide extérieure. Découvrez dans cet article les particularités d’un terrain en lotissement et d’une parcelle isolée, ainsi que les avantages de s’établir dans une petite ville du sud de la France.

Les professionnels à contacter pour un achat de terrain à bâtir

Que l’on envisage de faire l’acquisition d’un terrain à bâtir Latour Bas Elne, une petite localité des Pyrénées-Orientales, ou dans une grande agglomération comme Lyon ou Marseille, il existe plusieurs interlocuteurs qui peuvent aider à faire aboutir le projet. On peut notamment citer les notaires et les agents immobiliers. En effet, sur leurs sites web, on peut trouver un certain nombre de terrains à vendre. Mais on peut également faire appel à un lotisseur qui pourra indiquer à l’acquéreur dans lequel de ses lotissements il y a des parcelles encore disponibles. Le constructeur de maisons individuelles est aussi une personne ressource à contacter. En effet, on peut s’adresser à ce professionnel même si on n’a préalablement pas acheté un terrain chez lui.

Ces professionnels du foncier peuvent guider et accompagner un acheteur que sa recherche concerne un terrain à bâtir Latour Bas Elne, à Charleville-Mézières ou en région parisienne. Et pour cause, ils sont au courant des différentes offres existant sur le marché. D’ailleurs, la plupart d’entre eux ont mis en place une rubrique Terrains et maison sur leur site internet, qui regroupe toutes les offres de leurs adhérents et partenaires. En seulement quelques clics, les internautes ont la possibilité d’avoir une idée plus précise du coût global de leur projet de construction. Enfin, il reste le bouche à oreille, une solution tout à fait accessible dans la mesure où un voisin ou une connaissance peut donner une piste sur un terrain récemment mis à la vente ou laissé à l’abandon par son propriétaire. Cependant, elle a ses limites, parce qu’elle ne marche que si l’acheteur cherche un terrain situé à proximité de chez lui.

Terrain isolé ou en lotissement ?

Il est possible d’acheter un terrain à bâtir Latour Bas Elne ou dans une localité plus étendue au sein d’un lotissement. Cette option présente l’avantage d’éviter à l’acheteur les mauvaises surprises. En effet, la parcelle est déjà raccordée aux réseaux d’eau, d’électricité, de gaz, de téléphone et d’assainissement. En d’autres termes, le terrain est prêt à recevoir une construction, car tout est prévu en amont. Les étapes du processus sont cadrées, ce qui fait que ce type de parcelle conviendra davantage à un primo-accédant qui n’a aucune expérience dans le domaine de la construction de maison. Cela dit, il faut intégrer la proximité avec ses voisins, ainsi que l’idée qu’on a une marge de manœuvre limitée en matière d’architecture, car les règles de construction sont clairement fixées dans le règlement du lotissement. Il est donc essentiel de consulter le document avant de faire son choix.

Pour un second-accédant, un terrain à bâtir Latour Bas Elne hors lotissement par exemple est une solution plus facilement envisageable. Cependant, la prudence est de mise, car la nature du sol et les règles d’urbanisme auxquels est soumise la parcelle sont particulières. Le terrain peut par exemple être difficile d’accès ou peu favorable à recevoir une construction. Cela se ressentira forcément sur le coût final du projet qui doit être pensé à tête reposée. Mais si l’option du terrain isolé comporte un certain nombre de risques, il y a un avantage non négligeable : la liberté est totale, ou presque, dans la limite bien évidemment du Plan local d’urbanisme (PLU). Au final, l’acquéreur peut s’attendre à une habitation conforme à ses exigences personnelles. En outre, il pourra faire évoluer librement sa maison au fil du temps, en ajoutant par exemple une véranda, en la surélevant ou en l’agrandissant, le seul élément à ne pas perdre de vue étant la surface habitable maximale autorisée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.