Le dioxyde de carbone est une substance naturelle composée de carbone et d’oxygène. Appelé aussi « gaz carbonique » ou encore « CO2 », c’est un gaz naturel inodore et incolore, il est présent massivement dans notre atmosphère. Quels sont ses utilisations et comment peut-on le détecter ? Vous retrouvez la réponse dans cet article !

Les usages du dioxyde de carbone

Comme on a dit déjà le gaz carbonique est un gaz naturel, il n’est pas un déchet toxique d’ailleurs il fait partie du mécanisme de la vie en Terre.

Le CO2 a été découvert pour la première fois en 1750 par le physicien écossais du nom de Joseph Black, il prend la forme d’un gaz inodore et incolore.

Les êtres humains et les animaux reprisent du « O2 » pour expirer du « CO2 ». Par contre, les plantes ont besoin du dioxyde de carbone pour vivre et mieux pousser et en contrepartie elles rejettent de l’oxygène que nous respirons. Ce phénomène est appelé la « photosynthèse ».

Les utilisations du CO2 sont multiples : dans l'industrie alimentaire,  le gaz carbonique est utilisé pour la notamment production de la bière et des boissons gazeuses. Et dans la viticulture, il est utilisé pour l’extinction d’incendie.

Le CO2 entre aussi dans la fabrication d’emballage et dans divers procédés industriel tel que la conservation des aliments, la fabrication de glace sèche…

Les effets du CO2 sur la santé

Le dioxyde de carbone est un gaz inodore et incolore, il n’a aucun effet toxique ni explosif. Son principal danger est ses propriétés asphyxiantes. Il est plus lourd que l’air donc il pourrait remplacer l’oxygène notamment dans les espace mal ventilés.

Jusqu’à maintenant le gaz carbonique demeure indétectable par l’être humain, c’est pourquoi il pourra présenter un danger sur la santé.

Comment détecter le gaz CO2 ?

Seul le détecteur qui pourra mesurer avec précision les concentrations de ce gaz asphyxiant.  Pour ce faire, il vous faudra appeler une entreprise spécialisée dans la détection du gaz qui vous envoie un technicien du métier.

Dès son arrivée, ce dernier  utilisera un détecteur multi-gaz portatif ou numérique pour surveiller le niveau et la présence du CO2 dans les endroits fermés.  

Pour les interventions de longues durées, le technicien doit porter un appareil respiratoire. En effet, le dioxyde de carbone est un gaz asphyxiant qui peut causer d’importants risques de suffocation.

Une fuite provenant de la chaudière, que faire ?

 

En vous rapprochant de la chaudière, vous sentez une mauvaise odeur, ce n’est plus une odeur de canalisations il s’agit plus tôt d’une odeur de gaz naturel.

Dès que vous identifiez bien l’odeur de celui-ci, allez vite couper l’arrivée du gaz et ouvrir les fenêtres et les portes afin d’aérer afin de laisser le gaz s’échapper.

Sortez de votre maison pour éviter tout éventuel incident et demander l’aide d’un professionnel dans la recherche de fuite gaz 93.

Une fois votre réclamation est reçue, le plombier interviendra rapidement pour bien localiser la fuite la réparer rapidement.

Bien entendu, les artisans plombiers travaillant dans l’entreprise de la recherche fuite 93 sont diplômés et qualifiés. Ils veilleront à ce que la fuite du gaz soit bien réparer dans des brefs délais pour éviter les risques d’un incendie ou d’une explosion.

Si votre chaudière commence à se vieillir, peut être c’est le temps de la remplacer par une nouveau modèle. Dans ce cas, faites le recours au service de changement chaudière Paris 15 qui mettra à votre disposition un chauffagiste.

Pour toute intervention de changement, de dépannage ou de réparation de chaudière ou de chauffe-eau, confiez-vous aux professionnels qui peuvent vous assurer un travail rapide et à la hauteur de vos attentes. N’hésitez pas à demander un devis personnalisé et gratuit avant toute intervention !

Franck

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot gyaisk ?

Fil RSS des commentaires de cet article