Le traitement des eaux usées consiste à éliminer les impuretés des eaux usées avant qu'elles n'atteignent les aquifères ou les plans d'eau naturels tels que les rivières, les lacs, les estuaires et les océans. L'eau propre et l'eau polluée se distingue par le taux de concentration des impuretés présentes dans l'eau ainsi que de son utilisation. En général, on dit que l'eau est polluée lorsqu'elle contient trop d'impuretés et des débris ménagers. Bien que la qualité de l'eau soit infectée par les conditions naturelles, l'activité humaine est la principale source de contamination des eaux. La pollution est donc principalement causée par le drainage des eaux usées contaminées dans les eaux de surface ou souterraines, et le traitement des eaux usées grâce à un décanteur lamellaire est indispensable pour préserver leur qualité.

Développement des systèmes de traitement des eaux usées

Lorsque de petites quantités d'eaux usées sont déversées dans un cours d'eau, un processus naturel d'auto-épuration se produit. Cependant, les communautés densément peuplées génèrent de telles quantités d'eaux usées que ce système d’auto-épuration ne suffit pas pour les purifier. Le système de traitement des eaux usées grâce à un décanteur lamellaire est donc devenu indispensable pour purifier les eaux usées. La construction de stations d'épuration centralisées a permis de traiter les eaux provenant de nos ménages avant de les déverser dans un plan d'eau à proximité. Pour ce faire, les spécialistes ont fait appel à une combinaison de processus physiques, biologiques et chimiques qui ont permis d’éliminer une partie des polluants. Des systèmes de collecte des eaux usées ont également été conçus pour séparer les eaux pluviales des eaux usées domestiques, de sorte que les stations d'épuration ne soient pas surchargées pendant les périodes de pluie.

Les principales sources de pollution de l'eau

L’eau peut être polluée de plusieurs façons, les polluants de l'eau peuvent en effet provenir de sources ponctuelles ou de sources dispersées. Les sources dispersées sont de vastes zones non confinées à partir desquelles les polluants pénètrent dans un plan d'eau. Les eaux de ruissellement provenant des fermes, par exemple, sont une source dispersée de pollution, transportant des déchets animaux, des engrais, des pesticides et de la vase dans les cours d'eau avoisinants. Le drainage des eaux pluviales urbaines, qui peut transporter du sable et d'autres matières granuleuses, des résidus pétroliers provenant des automobiles et des produits chimiques de dégivrage des routes, est également considéré comme une source dispersée en raison des nombreux endroits où il pénètre dans les cours d'eau. Les polluants à sources ponctuelles sont plus faciles à contrôler que les polluants à source dispersée, car ils se déversent dans un seul endroit où les processus de traitement peuvent les éliminer de l'eau. Ce contrôle n'est généralement pas possible sur les polluants provenant de sources dispersées, qui sont à l’origine de la grande partie de la pollution de l'eau. La meilleure façon de réduire la pollution de l'eau est dont d’utiliser un décanteur lamellaire et d’appliquer des plans d'aménagement du territoire et des normes de développement appropriés.

John

h$=5Vi5V

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot awnc ?

Fil RSS des commentaires de cet article