Pour améliorer l'état du sol, les jardiniers utilisent des amendements. Ces derniers agissent sur la qualité physique, chimique et biologique du sol. Ils sont catégorisés parmi les engrais et ce sont des engrais de fond. On les incorpore à la plantation et surtout lorsqu'on travaille le sol en profondeur. Dans la catégorie des amendements, on retrouve plusieurs types, mais il faut choisir celui qui est adapté au sol qu'on a. Pour cet article, nous allons parler des différents types d'amendements et des types de terre sur lesquels il faudra les utiliser.

Les différents types d'amendements

Il y a les amendements organiques qui proviennent de végétaux. Pour composer ces amendements, on prend des excréments d'animaux d'élevage qu'on mélange avec de la paille, des composts de déchets verts et/ou des écorces. Les amendements organiques ont la particularité de délester les terres lourdes et d'apporter du corps aux terres légères. En utilisant ce type d'engrais, on assure une meilleure nutrition aux plantes sans aucun risque de lessivage, et ce, pour une durée optimale. D'un autre côté, il y a les amendements minéraux qui vont plus agir sur la qualité physico-chimique du sol. On prend des amendements minéraux pour corriger le pH du sol ou pour améliorer sa structure. Dans les amendements minéraux, on retrouve souvent de la chaux, des cendres de bois, du sable, de l'argile, du sulfate de fer et/ou du soufre.

Les amendements à prendre pour son sol

Un sol argileux est de nature lourde et compacte. Lorsqu'on cultive sur ce type de sol, on s'aperçoit très vite qu'il retient l'eau et il n'est pas toujours facile à travailler. Il faudra alors alléger le sol et favoriser le drainage. Pour ce faire, il faut rajouter au sol des amendements minéraux. On peut prendre du sable ou du basalte pour le mélanger au sol. Un peu de fumier sera également bénéfique pour un sol argileux. Si on travaille sur un sol calcaire, l'humus disparaît très vite. La légèreté de ce type de sol fait qu'il est très facile à travailler, mais le pH souvent élevé fait que les plantes ne se développent pas toujours comme il se doit. Pour rectifier ce pH élevé, on peut rajouter à la surface à cultiver du fumier avec un peu de soufre. Pour pouvoir cultiver sur un sol sableux, il faut lui apporter du corps. Ce type de sol est comme une passoire : il ne retient ni l'eau, ni les engrais. Si on a ce type de sol dans son jardin, il faut prendre du compost mélangé à de l'argile bentonite et du fumier. Il est également conseillé de semer un engrais vert pour diminuer le drainage. Pour les jardiniers, le sol idéal est le sol humifère, mais ce n'est pas un sol sans défaut. Pour certaines cultures, il faudra augmenter son pH et pour cela, il faut des amendements minéraux, notamment de la chaux. Si on n'en trouve pas, on peut prendre des amendements sol à base de calcaire broyé ou de dolomie.

Paula

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot mrfgvc ?

Fil RSS des commentaires de cet article