L’art abstrait est un art qui a été longtemps controversé sauf qu’il commence actuellement à gagner en notoriété. Nombreux sont les peintres en herbe qui se tournent vers l’art abstrait et suivent le chemin des grands peintres qui ont lancé le mouvement artistique.  Sans plus tarder, découvrez les types d’abstraction les plus utilisés dans le domaine.

L’abstraction géométrique

Tout comme en architecture, l’abstraction géométrique se fonde sur l’organisation de l’espace. Elle peut également se baser sur des lois de construction fixées par les artistes.  Cette loi vise notamment la recherche de pureté ou encore le dépouillement complet.

Grâce à l’abstraction géométrique, le peintre parvient à entraîner ceux qui regardent ses œuvres dans une autre dimension de l’art. Parfois, il faut connaître la vie de l’artiste et savoir par quoi il est passé pour comprendre ce qu’il exprime dans son œuvre d'art en utilisant l’abstraction géométrique. En général, l’abstraction géométrique est exploitée par les peintres afin d’exploiter l’accord avec soi, l’aboutissement, le calme, le vide ou encore la nullité.

Dans le domaine de l’art, l’abstraction géométrique est mieux connue sous l’appellation d’art construit ou encore d’art concret. Elle est souvent associée à l’art optique et à l’art cinétique. Parmi les précurseurs de cette abstraction se retrouvent Buren, Morellet, ottfried Honegger, Nemours ou Herbin.

L’abstraction lyrique

Ce type d’abstraction n’est dépendante d’aucune loi et permet à l’artiste de générer des idées ou encore de susciter des sentiments. À travers son œuvre et de ce type d’abstraction, l’artiste exprime le parcours de sa vie, l’état d’âme de l’artiste, les évènements sociaux ou encore les évènements politiques. Ainsi, ses œuvres ont des significations et il revient au public de les décrypter.  D’ailleurs, l’abstraction lyrique témoigne d’une avancée remarquable dans le domaine de la peinture abstraite. Pour cette raison, des variantes sont même nées à ne citer que la peinture gestuelle et l’art informel.

L’abstraction décorative

L’abstraction décorative est une nouveauté en matière de peinture abstraite. Le terme décoratif a ici un sens mélioratif, car il se rapporte à quelque chose de beau et d’autonome. Ce type d’abstraction concerne une œuvre à part entière et ne s’identifie qu’à un concept purement esthétique. Pour l’artiste, il s’agit d’un exercice de style qui lui permet de se performer dans son art.

L’art minimaliste

L’art minimaliste est une discipline apparue dans les années 60.Il s’agit d’une démarche formelle et intellectuelle qui vise la simplification de l’expression plastique.

John

h$=5Vi5V

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot lsljja ?

Fil RSS des commentaires de cet article